weber.teneSG 

Imprimer cette page Cliquez ici pour suggérer ce lien à un ami!

Revêtement décoratif pour les façades et les murs intérieurs

  • Application à la taloche
  • Mise en œuvre simple et rapide
  • Une collection de 34 mélanges naturels, adaptés aux tendances architecturales
  • Permet la réalisation des modénatures : allèges, trumeaux, loggias, poteaux, bandeaux, ...


Emploi

Domaines d'utilisation

  • enduit de parement organique des façades et murs des maisons, bâtiments collectifs, tertiaires ou industriels

Suports admis
extérieurs

  • béton banché
  • maçonnerie d’éléments revêtue d’un enduit à base de mortier de liant
    hydraulique
  • blocs de béton cellulaire, dressés au weber.dress light ou weber.dress light E
  • ces supports peuvent être déjà revêtus d’une peinture (acrylique ou
    pliolite), à l’exclusion des systèmes d’imperméabilité. Dans ce cas, la peinture existante doit être propre, saine, non-farinante et d’une adhérence supérieure à 0,5 N/mm2

supports anciens : nous consulter

intérieurs

  • les supports précédemment cités
  • enduits et carreaux de plâtre, plaques de plâtre cartonnées

pour tout autre support : nous consulter


Limites d'emploi

  • ne pas appliquer weber.tene SG :
    • sur surface horizontale ou inclinée à moins de 45° ou sujette à
      l’encrassement rapide et aux remontées capillaires
    • sur enduit plâtre-chaux ou plâtre à l’extérieur
    • sur supports non dressés et non lisses et autres supports non
      mentionnés
    • isolation thermique par l'extérieur : utiliser weber.pas 481

Caractéristiques de mise en œuvre

  • temps hors d’eau : de 8 à 48 heures selon les conditions atmosphériques
    ces temps à +20°C sont allongés à basse température et réduits par la chaleur
  • épaisseur moyenne : 3 mm

Identification

  • composition : granulats de marbre, résine en dispersion aqueuse et
    ajouts spécifiques
  • pH : 7,5

Performances

  • perméabilité à la vapeur d’eau : 115 g/m²/24 heures
  • adhérence sur béton et sous enduit : de l’ordre de 1 N/mm2
    ces valeurs sont des résultats d’essais normalisés en laboratoire. Elles peuvent être sensiblement modifiées par les conditions de mise en œuvre sur le chantier
  • incombustible A1 (sur support M0 non isolant)

Documents de référence

  • RPE type 1, conforme à la norme NF T 30-700
  • PV d’essai de réaction au feu CSTB n° RA01-441A
  • DoP-BESGWR-0050713

Recommandations

  • la couleur du marbre varie en fonction des veines exploitées en carrière;
    approvisionner en conséquence le chantier en une seule fois par façade
    complète
  • protéger les tranches supérieures de l’enduit selon les règles de l’art
  • utiliser des outils inoxydables afin d’éviter toute trace de rouille
  • nettoyer les outils à l’eau après utilisation
  • utiliser les couches d'accrochages adaptées au support

Préparation des supports

  • les supports doivent être stables, propres, plans, sains et secs
  • appliquer au rouleau laine une couche de weber.régulateur teinté destinée à uniformiser la teinte et le pouvoir d’absorption du support. Laisser sécher

en intérieur

  • sur enduit plâtre : appliquer une couche de weber.régulateur
  • sur plaques de plâtre cartonnées, appliquer deux couches de weber.régulateur sur l’ensemble des surfaces. Laisser sécher
  • sur béton cellulaire : dresser au préalable avec weber.dress light ou weber.dress light E 

Conditions d'application

  • température d’emploi : de + 5°C à + 30°C
  • ne pas appliquer sur support gelé, en cours de dégel ou avec risque de
    gel dans les 24 heures. Éviter l’application par temps très humide ou fortes chaleurs

Application

  • découper les grandes surfaces en panneaux de 12 m² au maximum avec des bandes adhésives de 10 mm de large ou de baguette 4MPS2 pour éviter les reprises de travail apparentes
  • mélanger l’ensemble du seau pour obtenir une pâte souple et homogène
  • appliquer weber.tene SG avec une taloche souple en inox sur une épaisseur régulière de 3 mm
  • après quelques minutes, lisser la surface avec cette même taloche pour parfaire la planéité, en veillant à bien resserrer les grains dans le même sens
  • lorsque deux surfaces forment un angle sortant, lisser à partir de l’arête pour que celle-ci soit nette et rectiligne
  • dégager soigneusement les bandes adhésives, qui constituent l’appareillage de joints avant le durcissement de l’enduit. Le fond des
    joints peut être peint
  • l’aspect laiteux disparaît d’autant plus vite que l’atmosphère est sèche
  • l’aspect coloré choisi n’apparaît qu’après sèchage